[SERIE] Une saison de concours avec Tipho’zzo #2

Une cavalière de CSO en dressage

Me voilà donc à mon premier concours de dressage le premier de toute ma vie! J’ai appris par cœur le règlement, demandé conseil à ma copine dresseuse alsacienne, acheté un tapis blanc spécialement pour l’occasion, pionté mon cheval… je crois que je suis prête!

J’ai la chance en plus ce jour là d’être accompagné d’Hélène et Marianne, deux copines rencontrés grâce à Facebook! Elles sont là pour me donner des conseils, m’épauler un peu dans cette grande aventure. Mon mari est également là pour m’encourager comme souvent <3, une vraie bonne journée qui commence!

Il fait froid, nous sommes en février, 2°C à peine… je n’arrive même pas à sangler mon cheval tant mes doigts sont gelés. J’ai du mal à vous expliquer la sensation que je ressens à ce moment là. Je ne suis pas stressée comme en CSO, je n’appréhende pas de faire un refus ou de ne pas réussir à retenir mon parcours… ce que j’aime bien dans le dressage, c’est qu’il n’y a pas de surprise, on ne découvre pas son parcours au dernier moment, on la connait par cœur sa reprise, il n’y a plus qu’à dérouler… une sensation de bien -être en fait, zen…

Je suis à cheval, j’avance, j’ai froid … je rentre sur la carrière de détente et là encore une fois, surprise! Je suis apaisée… pas de cris, pas d’engueulade de coach, tout est calme, chacun s’échauffe dans son coin, pas de chevaux qui pètent en l’air… c’est calme, c’est studieux… Je prends du plaisir à m’échauffer… au début je suis un peu tendue puis je me cale sur les autres, je respire, je me détends… J’enlève mes pieds des étriers pour caler mon assiette correctement, je suis bien… je me sens bien.

Hélène et Marianne habituées des carrés me donnent un flux de conseils impressionnant… Au trot, je décolle de ma selle, j’ai du mal à m’asseoir, mon cheval s’exprime, il s’éclate! Il « balance de la papatte », c’est chouette à regarder apparemment, je suis fière de lui…

A la fin de la détente, j’ai déjà tout gagné, je suis aux anges… je forme un couple avec mon cheval et je m’en rappelais plus… que c’est bon de se retrouver… Mon mari est content de me voir heureuse et moi contente qu’il soit là pour voir que je n’ai pas abandonné.

Allez… il faut quand même y aller… juste pour le plaisir, aller sur un carré qu’est-ce que ça fait?…

On est stressé, je suis stressée… je ne sais même pas où me mettre… faut il rentrer sur le carré? Faut il attendre? Je demande 50 fois comment faire à une jeune fille avec un talky à l’entrée du carré. Elle est sympa, elle m’explique calmement au moins 25 fois le protocole.

Avant de rentrer sur le carré, Zozzo me fait un écart, Oups! « Mr l’éponge » ressent que je n’en mène pas large.

DSC_0046 bis

Puis on rentre. Je ne sais pas comment décrire ce moment tant il est spécial! J’ai le sourire jusqu’aux oreilles alors que 2 secondes avant je me faisais pipi dessus! Je ne peux pas m’empêcher de penser « On l’a fait! On est sur un carré de dressage amateur, un vrai de vrai avec un Jury qui nous regarde! ». Je suis fière, fière de mon cheval, fière de moi, moi qui détestait tant le dressage et qui finalement se surprend à adorer ça.

img_8429

La reprise se passe plutôt bien, à part un petit départ au galop au mauvais moment, Tipho’zzo écoute plus que bien. Il fait ce que je lui demande, je me transcende, je donne tout, lui aussi. Je me redresse, lui aussi, je fais attention à ma position, on dirait que lui aussi, j’essaye d’être précise et lui me suit. J’ai l’impression que cela dure une éternité, une éternité sur un nuage avec mon cheval… Durant toute la reprise, mon cheval est avec moi, il m’écoute et se raccroche à moi comme un petit singe à son cocotier. Le moindre geste de ma part a des répercutions sur sa locomotion, c’est une sensation incroyable!

img_8428

Arrêt, rênes longues…. je suis heureuse… peu importe le résultat, peu importe les notes, je suis heureuse… une vraie complicité entre moi et mon cheval, un moment un peu hors norme, un peu magique avec mon meilleur ami équin. Je suis réconcilié avec moi même, c’est fini le cercle vicieux, j’ai enfin pris du plaisir en concours!

img_8460

J’ai des félicitations de mes copines, de Jérémy mon mari…. une première fois qui restera longtemps gravée en moi. Je reviens au van vidée, ivre de ces sensations si spéciales, Tipho’zzo est cuit aussi! Quelle émotion! Je chouchoute mon cheval et repart chercher ma reprise avec mes notes au Jury, cela me permettra d’avoir des pistes de travail pour la suite. C’est sûr, ce ne sera pas le dernier! L’attente est très longue car le Jury passe les autres épreuves de la matinée avant de rendre nos notes… Hélène, Marianne et Jérémy étant rentrés au chaud, c’est seule que j’attends ma reprise. Je fais la rencontre de deux jeunes filles sympathiques passionnées de complet et de dressage, on papote et j’apprends que l’une d’elle était dans mon épreuve, elle fini d’ailleurs 2ème! La chance… Mais comment peut-elle savoir son classement sans ses notes? Ah bah oui c’est affiché juste derrière moi depuis une bonne demi-heure… quelle cruche! Je regarde par pure curiosité, « Allez! pas dernière, avant dernière ça serait bien! »….

TIPHO’ZZO – 3ème – 65.58% …. Pardon?! J’ai mal lu, je me frotte les yeux, on recommence…

TIPHO’ZZO – 3ème – 65.58% …. [Bug] …. « P***** de b***** de m****!!!! » Je me retourne pour sauter au cou de quelqu’un, ah oui merde… ils sont tous rentrés à la maison au chaud, y’a plus personne… Moi je me gèle les fesses depuis plus d’une heure mais P*****! ce n’est pas pour rien!!! Je n’en reviens pas! 3ème et 65.58% à 0.25 du premier!!! Moi cavalière de CSO avec ma sangle à bavette et ma selle mixte, je termine 3ème de mon premier concours de dressage! Ouaouh!! Que c’est bon!! Je file au van embrasser mon cheval: merci, merci, merci…

Quel bonheur! Je récupère ma reprise. Les notes et appréciations sont plutôt encourageantes… je lis tout, je bois tout ce que les Dieux-Jury ont bien voulu me marquer… je repars les bras chargés et le cœur léger, des étoiles pleins les yeux… je ne suis pas prête de l’oublier ce premier concours de dressage…

La saison de concours commence bien mais va t-elle durer? La prochaine étape: recommencer les CSO et là vous allez voir que ça ne va pas se passer comme je l’espérais…

[La suite au prochain épisode…]

  • [SERIE] « Une saison de concours avec Tipho’zzo! » Qu’est-ce que c’est?
  • L’idée m’est venue de vous faire partager un peu de mon expérience, ma vie à travers cette série d’histoires, mon histoire! Parce qu’on est tous passés par là, parce qu’on est tous des cavaliers unis par la même passion, parce que ça fait du bien de savoir qu’on est pas seul à galérer ou à réussir! Notre sport, ce sont beaucoup de larmes mais aussi beaucoup de joies très intenses. Vous retrouverez toutes mes joies mais aussi toutes mes peines chaque mercredi! Pour ne rien louper, abonnez vous au blog!

  • Cet article vous a plu? N’hésitez pas à nous le dire en commentaire!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s