[SANTÉ] Comment (bien) vivre avec un cheval emphysémateux ?

Ayant 2 chevaux Croûton et Zozzo, très sensibles au niveau pulmonaire, je me devais de vous faire un petit topo sur les chevaux emphysémateux!! Comment (bien) vivre avec son cheval emphysémateux? Vous aurez la réponse dans cet article!

L’emphysème KeSaKo ??!

L’emphysème pulmonaire (également appelé « pousse ») est une forme de bronchite sévère. Les voies respiratoires du cheval sont obstruées par une inflammation, du mucus et des contractions du muscle bronchique (spasmes). Le cheval éprouve des difficultés à respirer, même au repos.

Les chevaux atteints montrent leurs premiers signes vers 8 ans. Ils toussent au contact de poussière (foin, carrière non arrosée…) ou lors d’un exercice. En période de crise, ils peuvent jeter du mucus voir même perdre du poids. Ils luttent pour trouver leur souffle et un grand effort musculaire est nécessaire pour respirer ce qui les empêche de manger suffisamment de nourriture.

Souvent on englobe dans l’emphysème une sensibilité respiratoire qui peut être lié à une allergie à la poussière, moisissure, spores de champignons, pollens, bactéries et acariens. Tous ces allergènes peuvent causer des maladies inflammatoires des voies respiratoires (IAD) ou des maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC) comme l’emphysème.

Si votre cheval montre des signes similaires, consultez un vétérinaire. Un emphysème mal soigné aura de grandes conséquences sur la vie du cheval, cette maladie n’est pas à prendre à la légère.

Comment améliorer les conditions de vie d’un cheval emphysémateux?

Un cheval emphysémateux se gère très bien, suffit juste de connaître les éléments essentiels pour améliorer son quotidien. Un credo: la poussière est notre ennemi!

  • Laissez le cheval au pré le plus possible

11222794_825137387562857_7871964305872567533_n.jpg

Un cheval emphysémateux dehors est un cheval heureux! C’est un peu comme les asthmatiques chez les humains, ils ont besoin de profiter du grand air.

Même dehors en permanence ne leur laisser pas un accès direct au roundballer de foin. En effet, ils ont tendance à enfouir leur tête dedans pour y piocher le foin, respirant ainsi toute la poussière à plein nez… L’idéal est de les laisser à l’herbe si possible.

  • Des écuries bien ventilées

11846540_863020670441195_8998960256464701489_n

Si vous ne pouvez pas laisser votre cheval dehors en permanence, veillez à ce que les écuries soit bien ventilées.

Ne passez pas le balai en présence de votre cheval emphysémateux. Si vous n’avez pas le choix, pensez à arroser le sol à l’aide d’un arrosoir pour éviter que la poussière ne vole et aérez le plus possible.

Au box, évitez la paille et préférez les copeaux de bois dépoussiérés ou mieux les copeaux de lin plus adaptés pour les chevaux sensibles au niveau respiratoire. Nourrissez de préférence au sol pour favoriser l’évacuation des mucus.

12647109_956822174394377_3816783198923245910_n.jpg

Enfin lorsque vous travaillez votre cheval pensez à bien arroser la carrière ou le manège au préalable. Si ce n’est pas possible, partez en trotting et attendez la pluie pour travailler en carrière. Fuyez la poussière!

  • Purifier son foin

En effet, c’est INDISPENSABLE! C’est une méthode bien plus efficace que le trempage de foin qui est fastidieux et qui altère les qualités nutritives ou encore l’appétence.

Le principe: éliminer grâce à la vapeur la quasi totalité des spores de champignons, acariens, bactéries et pollens présents dans le foin et l’enrubanné.

La vapeur réhydrate le foin, conserve ses qualités nutritives et améliore son appétence.

Le gros point négatif : les purificateurs sont hors de prix (entre 1500 et 2500€!). C’est pour cela que je m’en suis fabriqué un moi-même (enfin mon papa qui est bon bricoleur) grâce à un ancien congélateur et une décolleuse à papier! Cela fonctionne très bien et revient bien moins cher qu’un purificateur dans le commerce (environ 80€).

Même quand votre cheval ne tousse plus du tout il est vivement conseillé de continuer à purifier le foin pour éviter une rechute.

Les traitements existants et testés chez nous

  • Les sirops ou poudre à base de plantes

Il existe une multitude de sirops, poudres à base de plantes dans le commerce qui soulagent ou aident le cheval avant une crise ou en début de crise.

J’en ai testé un sacré paquet et très peu sont efficaces. Je vous présente ici ceux que j’utilise fréquemment. Attention, ils agissent en tant que « coup de pouce » avant une séance ou en cure de prévention mais ne guériront pas votre cheval en crise! balsasyrup-greenpex

J’utilise Balsasyrup de chez GreenPex en prévention. Je donne une dose à Tophi avant une séance ou alors lorsqu’il tousse un peu par temps froid. Ce que j’aime bien c’est que c’est naturel donc non dopant. Vous verrez ça sent très fort, ça débouche le nez! Il m’est aussi arrivé d’en prendre une cuillère pour faire passer une quinte de toux… lol

bronchial-elixir-leovet

En cure, j’utilise le Bronchial Elixir de chez Leovet. Pareil à base de plantes, cela apporte des éléments nutritifs qui aident le cheval à combattre les maladies respiratoires. Je le fais en prévention avant l’hiver.

L’été, je fais régulièrement une cure d’ail qui reste naturel et qui a plusieurs propriétés intéressantes dont celle de favoriser une bonne santé respiratoire.

2-alho

  • Les traitements sur prescription vétérinaire

Inutile de vous dire qu’avant d’administrer un traitement quelqu’il soit il faut consulter son vétérinaire. Lui seul pourra déterminer le traitement idéal pour votre cheval. Dans cet article, je vous livre mon expérience et les résultats sur mes chevaux, chaque cas est différents et je ne suis pas vétérinaire. Merci d’en tenir compte.

ventipulmin-jw7jAu départ, on a testé le Ventipulmin comme traitement sous forme de sirop. C’est efficace tant qu’on le donne mais une fois terminé, la toux revient systématiquement. Je ne conseille pas ce sirop car il n’est pas efficace sur du long terme, il est dopant et en plus très cher (75€).


– ANECDOTE – 

Un hiver il y a 2 ans, Croûton a eu une crise d’emphysème très grave, on a cru le perdre. Nous avons tout essayé sur les prescriptions de notre vétérinaire: sirops, antibiotiques et anti-inflammatoires … rien ne fonctionnait! Notre vétérinaire nous a prescrit un ultime traitement, celui de la dernière chance: une injection de Kenacort (un médicament à base de cortisone pour humain) associé à un traitement à inhaler (lui aussi pour humain) Ventoline et XXX . Ce traitement expérimental en soit a très bien fonctionné sur Croûton mais comme son nom l’indique il reste expérimental. Le vétérinaire ayant épuisé toutes les autres sources de traitement, a tenté le tout pour le tout et cela nous a sauvé notre Croûton. Je croise les doigts mais depuis nous n’avons jamais eu besoin d’en refaire un autre.


Attention: Ces médicaments sont puissants et dopants. Ils sont disponibles uniquement sur prescription vétérinaire avec une ordonnance. Parlez-en à votre vétérinaire mais ne donnez en aucun cas ce traitement vous même.

Il m’est arrivé aussi d’utiliser le traitement par inhalation sur Tipho’zzo (Ventoline). On a obtenu d’excellents résultats. Sa toux persistante et son jetage de mucus ont été définitivement stoppés après un mois de traitement.

Le principe du traitement par inhalation consiste à lui faire respirer grâce à un inhalateur une dose de produit pulvérisée par l’aérosol. On colle l’inhalateur sur une narine, on bouche l’autre et on attend qu’il prenne une grande inspiration. Pleins de bonbons et de caresses pour le remercier d’avoir été sage!


J’espère que cet article vous aura éclairé et aidé à mieux comprendre cette maladie. N’hésitez pas à me laisser vos questions en commentaire, j’y répondrais avec plaisir!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s