[SANTÉ] Soigner une fourchette pourrie (infection profonde de la fourchette)

Comme on dit : « Pas de pied, pas de cheval! » et bien c’est ce que j’endure avec le mien depuis quelques temps: une fourchette pourrie jusqu’au talon que l’on appelle aussi infection profonde de la fourchette.

Effectivement, comme tout le monde j’utilisais du Goudron l’hiver pour protéger les pieds de mon cheval: grosse erreur*! En effet, il avait déjà attrapé cette fameuse bactérie qui cause le pourrissement de la fourchette : la bactérie Fusobacterium Necrophorum. Le fait de mettre du goudron sur la bactérie déjà installée, l’a favorisée et préservée des agressions extérieures qu’elle déteste: l’air! Cette bactérie se trouve communément dans les sols (à cause des crottins par exemple car elle est issue des intestins animaux ou humains!) Comme toutes les bactéries anaérobiques, fusobacterium apprécie les environnements enfermés, humides… La lacune de votre cheval est l’endroit parfait!

* Le goudron aurait pu protéger les pieds de mon cheval si celui-ci avait eu un pied parfaitement sain. Or ce n’était pas le cas! Mais alors comment repérer un pied sain d’un pied pourri?

Comment repérer une fourchette pourrie ?

Voici un schéma du pied pour qu’il n’y ai pas de confusion et que nous parlions bien de la même chose 😉

Le pourrissement de la fourchette arrive fréquemment l’hiver mais peut également être présente en été, donc surveillez bien les pieds de votre cheval!

schema-pied-cheval-839x400

Schéma du pied du cheval.
Licence CC BY SA par Bigomar (Wikimedia Commons)

Alors nous allons nous pencher sur la fourchette c’est à dire la partie molle centrale du pied du cheval mais également la lacune médiane qui se creuse pour former une fente parfois très profonde : l’infection profonde de la fourchette.

Une fourchette pourrie à quoi ça ressemble?

Tout d’abord, une fourchette saine est blanche, ne sent pas mauvais et est de surface « lisse » c’est à dire sans creux ni déformation.

IMG_9888
Une fourchette saine après la venue du maréchal (vous remarquerez les restes de pourriture sur le dessus de la fourchette)

Une fourchette pourrie:

  • est noire
  • sent mauvais
  • est excessivement molle
  • comporte des irrégularités voir des trous (un peu comme « mangée » par des vers)
  • dans les cas sévères, la lacune médiane est ouverte en deux et remonte jusqu’au talon on parle alors d’infection profonde de la fourchette
IMG_0086
Fourchette pourrie. Vous remarquerez le sillon central qui indique une infection profonde de la fourchette.

Quelles sont les conséquences?

Une fourchette pourrie est douloureuse pour le cheval. Il va avoir tendance à éviter de reporter son poids sur son talon dans les cas les plus extrêmes et donc se tenir mal, ce qui peut engendrer des problèmes d’ordre ostéopathique. Mais ce n’est pas tout, en plus de ces derniers, cela peut engendrer abcès, boiteries et même dans certains cas aggraver ou déclencher un syndrome naviculaire.

Il ne faut donc pas prendre à la légère une fourchette pourrie! J’ai mis du temps avant de réussir à soigner la fourchette de mon cheval et donc mis du temps à vous écrire cet article pour que vous ne fassiez pas les mêmes erreurs que moi.

Soigner une fourchette pourrie

Alors j’ai essayé beaucoup de chose pour en venir à bout! Mon cheval a les fourchettes pourries depuis 2 ans en alternant période de rémission et rechute. Il a subi des dizaines de traitement qui n’ont pas fait grand chose voir rien du tout…!

J’ai essayé tout d’abord le Goudron donc comme je vous en ai parlé au début de l’article: sur un cheval déjà atteint de pourriture N’UTILISEZ SURTOUT PAS DE GOUDRON! Le Goudron est efficace pour protéger un pied sain mais pas pour soigner un pied déjà infecté.

Ensuite j’ai testé le naturel, les produits de chez Natural Horse Care Solution – FOREVER à l’Aloe Vera (article ici) sont efficaces pour assainir une fourchette pourrie mais lorsqu’elle est trop atteinte cela n’est pas assez fort pour y mettre fin. J’ai eu cependant de très bons résultats mais malheureusement lorsque j’ai arrêté le traitement, la pourriture est revenue aussi sec (la bactérie n’étant pas éradiquée, elle a refait surface.)

J’ai essayé le vinaigre blanc, le vinaigre de cidre, les bains d’eau de javel…etc bref! une panoplie de remèdes de Grand-Mère qui n’ont pas marché!

Puis un jour, par hasard je suis tombé sur cette vidéo de Gwenaël Cadet, maréchal ferrant et podologue équin, je vous invite à la visualiser car très intéressante:

C’est dans cette vidéo que j’ai appris que le Hoof Stuff pouvait être la solution!

J’ai donc commencé un traitement en remplaçant l’antibiotique (Négérol) que l’on voit dans la vidéo par une solution antiseptique et antifongique (sans antibio) de la même marque que le Hoof Stuff.

Donc je nettoie bien mon pied, j’applique le spray, je sèche bien le pied, puis j’insère le Hoof Stuff dans la cavité de la lacune médiane à l’aide d’un cure pied propre ou d’un bâtonnet, le plus profondément possible. Je laisse poser deux jours puis je renouvelle. Comme dit dans la vidéo, il est important de bien renouveler le traitement pour instaurer un environnement « aseptisé » qui empêchera la bactérie de se développer.

Evolution du pied de mon cheval Tipho’zzo

Je vous propose de suivre avec moi le traitement, en espérant que cela vienne à bout de la fourchette pourrie de mon cheval. Je vous mettrais les photos au fur et à mesure ci-dessous, je mettrais l’article à jour à chaque fois.

Traitement avec Sole Cleanse Spray et Hoof Stuff de chez Red Horse.

JOUR 1 (Hiver – 21 décembre-)

Le pied est très sévèrement touché, l’infection est remontée jusqu’au talon provoquant une cavité au niveau de la lacune médiane. Zone sensible au toucher. Je lave depuis quelques jours déjà le pied en profondeur avec de la Biseptine injectée grâce à une seringue sans aiguille.

IMG_0558

IMG_0557

 

Après application du Hoof Stuff (sillon comblé)

IMG_0547

 

JOUR 12

Je change le Hoof Stuff tous les 2/3 jours. On voit que le sillon central est remonté vers la fourchette de quelques millimètre.

IMG_0612

IMG_0613

 

JOUR 20

Le maréchal est passé. Le pied est plus sain, moins de « trou de vers » sur la fourchette et le sillon central remonte petit à petit. Le pied est beaucoup moins sensible qu’au début, je peux enfoncer mon Hoof Stuff sans que mon cheval fasse des bonds.

IMG_0670

 

JOUR 28

J’ai l’impression que ça stagne un peu… pas vraiment d’amélioration mais pas de détérioration… il faut dire que mes sols sont horriblement boueux et profond ce qui ne doit pas aider à la guérison… De plus, je ne suis pas très assidue avec mon Hoof Stuff, je le change tous les 4/5 jours environ… Je continue de toute façon il n’y a que ça à faire!

img_0680.jpg

JOUR 39

Les pieds se sont nettement améliorés ces derniers jours, le Hoof Stuff ne tient plus en place car la crevasse n’est plus assez profonde! Je continue la désinfection et le curage des pieds matin et soir. Une petite victoire!!

IMG_0742.JPG

 

Jour 47

Le sillon se resserre, je ne peux définitivement plus mettre de Hoof Stuff ou alors il le perd dans la minute où il pose le pied. Plus aucune sensibilité du pied. Je continue de désinfecter avant le graissage, curer les pieds matin et soir puis je mets aussi de la crème antibiotique que mon vétérinaire m’a prescrit pour la gale de boue (Sulmidol). L’infection de la fourchette n’a rien à voir avec la gale de boue mais le produit antibiotique est efficace contre la bactérie fusobacterium.

IMG_0778.JPG

JOUR 71 (1er mars)

La fourchette est guérie, plus de traces de « trou de vers », plus de lambeaux de corne qui pend. La crevasse est complètement rebouchée après plus de deux mois de traitement. Mon maréchal est passé, il a enlevé les derniers morceaux de corne abîmée. Maintenant je n’ai plus qu’à entretenir pour que ça ne revienne pas et être vigilante.

IMG_E0949.JPG

 

A voir aussi : [SANTE] La Gale de boue, comment en venir à bout?

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Les produits red horse c’est ce qu’il y a de mieux. C’est super que tu ais pu voir les vidéos de Gwen. Bientôt pieds nus peut être ? 😉 en tout cas, je n’ai plus eu de soucis depuis quebje n’utilise plus de goudron (donc 4 ans). Ton article est top.

    Aimé par 1 personne

  2. Ophélie dit :

    Le Hoof Stuff a aussi sauvé les pieds de ma ponette. C’est un super produit, comme toute la gamme Red Horse.
    Pour moi, la guérison a été un peu plus rapide mais elle est pieds nus, peut être que ça joue vu que la fourchette est plus stimulée?

    Ophélie

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s