[PRATIQUE] Comment bien couvrir mon cheval ?

Bonjour à tous ! On se retrouve aujourd’hui pour un article « Expérience » de saison ! 

Les jours qui raccourcissent, le froid qui s’invite et nos chevaux qui commencent à « gonfler », pas de doute, l’automne est là et l’hiver arrive à grands pas. Et qui dit froid dit gants et manteaux pour nous et…couvertures pour nos chevaux !

Alors cet hiver, pour éviter de se retrouver comme une écrevisse en PLS qui hésite sur les grammages, PoNyCoRn vous a préparé un petit récap’ ! 

Pourquoi couvrir mon cheval ?

Choisir de couvrir ou non son cheval dépend de nombreux paramètres :  Est-il tondu ? Son état de santé nécessite-t-il  une couverture ? Est-il âgé, fragile ? A-t-il du mal à sécher après le travail ? Vit-il au pré ou au box ? A-t-il un abri/de la végétation dans son pré pour se protéger de la pluie et du vent ?

Un cheval a une fabuleuse chaudière interne que sont les intestins. Il fabrique de la chaleur en digérant sa nourriture, il est donc très important d’apporter du foin à volonté à votre cheval non seulement pour rester au plus près de son comportement alimentaire naturel mais également afin qu’il puisse se réchauffer.

Son poil d’hiver est aussi conçu de telle manière à isoler son corps des intempéries extérieures : froid, pluie. La végétation, les haies ou un abri dans son pré le protégera également des intempéries. Un cheval n’a donc normalement pas besoin de couverture à proprement parlé. Nous couvrons surtout nos chevaux pour des raisons pratiques et utiles afin de les travailler ou de les protéger si leur état de santé, leur âge les fragilisent par exemple.

Voici plusieurs raisons de couvrir son cheval : 

  • Cela permet de le garder au sec et à l’abri de l’humidité s’il ne dispose pas d’abri dans son pré par exemple
  • Il reste propre pour le travailler même s’il se roule dans la boue
  • Il est tondu
  • Il est âgé ou arthrosé et a besoin de rester au sec et au chaud
  • Son état de santé est fragile 

Les différents types de couvertures

Vous le savez, il existe de nombreux types de couvertures. Toutes répondent à un besoin différent. Certaines sont faites pour sécher un cheval, d’autres pour le protéger des insectes, d’autres encore aident à soulager les maladies de peaux et une partie est dédiée à garder le cheval au chaud. Parmi ces différents types de couvertures, certaines sont faites pour le box et d’autres pour l’extérieur ; certaines peuvent-être utilisées pour monter, d’autres non. 

Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur les couvertures d’écurie et de pré qui doivent garder votre cheval au chaud et au sec pendant les mois d’hiver !

Couverture d’écurie, couverture de pré, quelle différence ?

Ces deux couvertures ont pour but de garder votre cheval au chaud et/ou au sec. De la même façon qu’un manteau pour nous, elles permettent de contenir la chaleur dégagée par le corps. En formant cette barrière, la chaleur qui émane du cheval reste entre sa peau et la couverture. Ainsi, son corps reste au chaud ! 

La principale différence entre la couverture de pré et celle de box est l’imperméabilité. Une couverture de pré doit pouvoir résister aux intempéries et isoler le cheval non plus du froid mais également de l’humidité !

Il existe des dizaines et des dizaines de modèles de couvertures mais la différence de prix vous semble inappropriée ? Avez-vous regardé les différences de grammage ? 

Les différents grammages

Pour être synthétique, disons que le grammage d’une couverture désigne son épaisseur. C’est cette donnée qui indique la chaleur que la couverture va apporter à votre cheval. Plus le nombre est élevé, plus la couverture est « chaude ». 

Il est aussi possible de superposer les couvertures. Ainsi, vous pouvez mettre sur votre cheval une chemise polaire de 100 gr sous une couverture imperméable de 300 gr. De cette façon, votre cheval restera bien au chaud pour aller au paddock, même avec des températures négatives. Suivant toute logique, il est préférable de placer la couverture la plus fine en dessous, au contact de votre cheval. 

Ainsi, on peut classer les différents types de couvertures selon leur grammage :

GrammageCouverture
De 300 à 600 grCouverture chaude à très chaude
De 200 à 400 grCouverture intermédiaire à chaude
De 100 à 200 gr Chemise polaire, couverture légère
0 gr Chemise imperméable, chemise anti-mouche…

Une couverture, c’est bien beau, mais est-ce que j’en ai réellement besoin pour mon cheval ? 

Quand dois-je couvrir mon cheval ?

Tout va dépendre de si votre cheval est tondu ou non !

Un cheval tondu

Généralement, on tond un cheval qui travaille, pour raison esthétique ou encore pour raison de santé (maladie de cushing). La tonte vise à retirer les poils les plus longs et épais afin d’éviter au cheval de transpirer. Un cheval qui transpire pendant sa séance, aura du mal à sécher avec un poil long et épais et risquera de prendre froid (et même de tomber malade).

Un cheval tondu doit donc absolument être couvert à partir du moment où il n’est pas au travail !

De plus, notez bien qu’un cheval tondu doit commencer sa séance avec un couvre-rein, pour lui permettre de s’échauffer sans avoir froid. 

Un cheval non tondu 

On peut choisir de couvrir un cheval juste avant qu’il ne fasse son poil d’hiver, pour éviter de le tondre par exemple. Sans la corvée de la tonte, on conserve ainsi un poil court et un cheval qui sèche plus vite après les séances. 

Cela fait beaucoup de facteurs à prendre en compte ! Mais ne vous inquiétez pas, une fois que vous avez l’habitude, choisir la bonne couverture est un jeu d’enfant !

Comment couvrir mon cheval ?

Comme vu précédemment, le choix de la couverture dépend de plusieurs critères. Toutefois, il est possible de donner de grands ordres d’idées pour couvrir un cheval, selon s’il est tondu ou non, que nous avons classé ci-dessous :

Mon cheval est tondu 

Température extérieureAu boxAu préGrammage total
entre 15° et 10° CCouverture légèreChemise imperméablePas plus de 100 gr
entre 10° et 5° CPolaire Couverture imperméableEntre 100 et 150 gr
entre 5° et 0° CCouverture intermédiaireCouverture imperméable intermédiaire ou chemise polaire + chemise imperméablePlus ou moins 200 gr
entre 0° et -5° CCouverture épaissecouverture épaisse et imperméablePlus de 300 gr
en dessous de -5°CPolaire + couverture épaissePolaire ou Liner + couverture épaisse imperméable400 gr minimum

Mon cheval n’est pas tondu 

Température extérieureAu boxAu préGrammage
entre 15° et 10° CPas de couvertureChemise imperméable si pluie_
entre 10° et 5° CCouverture légèreChemise imperméable si pluie Pas plus de 100 gr
entre 5° et 0° CCouverture légèreCouverture imperméable si pluie Plus ou moins 100 gr
entre 0° et -5° CCouverture intermédiaireCouverture de pré imperméablePlus ou moins 200 gr
en dessous de -5°CCouverture épaisseCouverture de pré imperméablePlus ou moins 300 gr

Il se peut que ces indications ne conviennent pas à votre cheval. Ils sont tous différents et ont tous un fonctionnement différent. A vous de repérer les signes ! 

Est-ce que je couvre bien mon cheval ?

Il existe deux principaux signes qui doivent vous alerter : 

  • Si votre cheval à la peau froide quand vous lui retirez sa couverture, c’est qu’il a froid. Prévoyez une couverture plus chaude, quitte à rajouter une chemise sous votre couverture habituelle.
  • S’il a la peau très chaude, qu’il transpire ou qu’il est fumant lorsque vous retirez sa couverture, c’est qu’il a chaud. Passez donc à une couverture plus légère. 

Si vous avez peur de vous tromper, il existe des dispositifs connectés qui peuvent vous aider. Certain capteurs peuvent vous donner, en temps réel via votre smartphone, la température corporelle de votre cheval sous sa couverture, ainsi que le degré d’humidité. Idéal pour savoir s’il est bien, sans avoir à se déplacer aux écuries ! 

J’espère que cet article vous aidera à y voir plus clair ! 

Elisa, la petite nouvelle de la #TeamPonycorn

On vous présente la petite nouvelle

A la demande générale (non je n’en fais pas trop) je vais vous dévoiler un petit secret. Cela fait quelques semaines que je travaille avec Ponycorn à la rédaction d’articles de blog.

 Je m’appelle Élisa Louet, j’ai 23 ans et je suis une cavalière passionnée d’équitation et de rédaction ! 

Stéphanie m’a accordé sa confiance pour que je puisse collaborer à vous divertir et vous informer sur le Blog Ponycorn !

C’est avec grand plaisir que je vous retrouverais régulièrement sur le blog ! 

A bientôt ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.